Photo: Hervé Abbadie

Façades suspendues et ventilées

Les façades suspendues et ventilées soulignent les lignes des bâtiments et représentent une valeur ajoutée. Lorsque, au début des années 80, l'architecte et pionnier Thomas Herzog reprend à son compte l'idée de créer une façade suspendue en céramique, il trouve chez Moeding, un ancien fabricant de tuiles, un partenaire novateur et compétent.

 

C'est grâce à cette étroite collaboration, que la première façade en terre cuite produite par l’usine de tuiles Moeding peut être installée en 1984 sur un bâtiment de Munich-Lohhof. Depuis, Moeding n'a cessé de faire évoluer ce système et convainc de plus en plus de clients avec ses solutions novatrices personnalisables.

 

Les façades suspendues et ventilées se composent essentiellement de cinq composants parfaitement adaptés les uns aux autres pour former un tout :

 

  1. Revêtement
  2. Espace de ventilation
  3. Ossature
  4. Isolation
  5. Mur extérieur

 

Les avantages suivants résultent de la séparation logique entre les fonctions et affectations physiques et techniques du bâtiment en fonction des différentes couches de construction du mur :

 

  • Pertes de chaleur nettement réduites
  • Protection fiable contre les chaleurs estivales
  • Protection efficace contre les intempéries et évacuation ciblée de l'humidité
  • Planification et montage aisés

Grâce aux propriétés optimales de ses matériaux, le système de façade MOEDING offre également les avantages suivants :

  • Insensibilité face à tous les types d’influences environnementales agressives
  • Patine délicate
  • Longue durée de vie et rentabilité élevée
  • Utilisation universelle dans les nouvelles constructions ou pour la rénovation d’anciens bâtiments
  • Qualités architectoniques importantes